COURGES : D’où viennent-elles ? Comment sont-elles récoltées ? Quelles astuces pour les conserver ?

Potimarrons, butternuts, potirons muscade, rouge vif d’Etampes, courge de Nice…  Autant de variétés que de manières de les déguster !  Mais avant cela, Le maraîcher gourmand vous explique tout sur la manière de les récolter et de bien les conserver.  🎃

Un peu d’histoire : 

  • Le potiron a été introduit en Europe par les Portugais au XVIe siècle. Ils l’ont également fait découvrir en Chine.  À cette époque on ne distinguait pas les différentes courges. Ce n’est qu’en 1860, que le botaniste Charles Naudin établit une liste de vingt variétés de potirons.
  • Le terme « potiron » n’est apparu naturellement que lors de son introduction en France au XVIe siècle. Il désignait à la base… un gros champignon.
  • Walt Disney s’est trompé ! Dans le dessin animé de Cendrillon, la fée transforme un potiron en carrosse, mais dans la version originale de Charles Perrault, il est question d’une citrouille. La citrouille est de forme ronde et de couleur orangée tandis que le potiron, selon la variété, est plus ou moins aplati; sa couleur va d’un orange rougeâtre au vert foncé.

On dit que la pulpe du potiron possède un goût plus fin et plus sucré que celui de la citrouille. La chair de la citrouille est plus filandreuse. C’est la citrouille qu’on utilise pour Halloween !

citrouille-potimarron-potiron

Quand récoltons nous les potirons ?

Le fruit arrive à maturité lorsque le feuillage jaunissant commence à se dessécher et que les pédoncules sont prêts à se détacher. Pour augmenter la durée de conservation, il est important de couper le pédoncule plusieurs jours avant la récolte et laisser les fruits en place au jardin environ une semaine avant de les stocker pour une bonne cicatrisation.

La récolte des potirons commence en fin d’été, trois à quatre mois après le semis, selon les variétés. Elle peut durer jusqu’aux premières gelées étant donné le retard de croissance; conséquence d’un printemps froid.

Comment bien stocker les potirons ?

  • Potirons frais

Entier : choisir un lieu de stockage à température constante. Un espace bien ventilé, à l’abri du froid et une température comprise entre 14 et 20 degrés convient parfaitement. Compter jusqu’à 6 mois de conservation.

En tranches : envelopper les tranches dans un film célophane et conserver au réfrigérateur une semaine.

  • Potiron congelé

Une fois cuit le potiron peut être congelé sous forme de soupe ou de purée.

Autre solution : couper la chair en bâtonnets, les faire blanchir 1 minute dans l’eau bouillante et les placer au congélateur.

Ces techniques permettent de conserver le potiron un an au congélateur. 😉

Le Maraîcher Gourmand,

gg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s