Qui se cache derrière le Maraîcher gourmand ?

dej16-16num-190

La famille Gilbert

Maraîcher depuis cinq générations, cette famille reste animée par le travail de la terre dans le plus grand respect de l’environnement naturel. Leur petite production de 4 hectares située dans l’Essonne est dans une logique de permaculture. Leurs fruits proviennent du verger partagé situé au sud d’Orléans (45). Ce qui leur permet d’offrir à chaque saison, des fruits et légumes de grande qualité cueillis de la semaine.

Présent sur les marchés de Cachan (samedi) et de L’haÿ-les-Roses (jeudi-dimanche) depuis plus d’un demi-siècle, père et fils ont à coeur de proposer diverses variétés originales et anciennes de fruits et légumes frais.

Remettre au goût du jour des espèces oubliées, sensibiliser au « manger sain et local » et promouvoir l’agro-écologie maraîchère indépendante sans traitements chimiques est leur fer de lance.

Comme leurs aïeux, Michel Gilbert (4e génération) et Florian Gilbert (5e génération), continuent à faire leurs propres graines chaque année, comme c’est le cas pour la tomate (30 variétés anciennes), afin d’offrir un niveau gustatif inégalé et une satisfaction maximale.  Et ce, depuis 1902.

dej16-16num-20
Michel GILBERT & Florian GILBERT
Parution Le Pèlerin Magazine
Tomates de plein champ, notre spécialité
Tomates de plein champ, notre spécialité
Les Escapades de Petitrenaud – Marché de Cachan
photo
Invité au Magazine de la Santé – émission du 24/04/17 – France 5

 

IMG_0158
La saison des courges

 

Marché de Cachan

Chaque samedi de 7h00 à 13h00

Adresse : Avenue Léon Eyrolles, 94230 Cachan

Marché de L’Haÿ-les-Roses

Tout les jeudi & dimanche de 7h00 à 13h00

Adresse : Rue Henri Thirard, 94240 L’Haÿ-les-Roses 

 

30 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. KOSLOWSKI dit :

    Je demeure dans les Yvelines. Au marché de Bonnières sur Seine, un maraîcher vend les produits de sa production : j’ai reconnu une grande partie des produits que vous avez montrés lors de l’émission du 24 /11/17, Merci de continuer à cultiver les produits anciens dont nous pouvons nous régaler.

    J'aime

  2. J’aimerais tant goûter la poire de terre !!!! tout à l’heure chez Marina dans le magazine de la santé, vous m’avez donné envie de goûter les légumes que je ne connaissais pas !!! je ne peux pas me déplacer à Cachan, je suis en Essonne aussi, dommage que vous ne fassiez pas de vente sur les lieux de vos productions…

    J'aime

  3. Aicha zrari Kawak dit :

    Bravo pour votre engagement et votre site.Je viens de voir votre participation à l’émission de la santé à France 5.Malheureusement je n’habite pas dans la région parisienne pour venir acheter vos produits mais votre exemple, vos motivations pour offrir le meilleur et de façon locale dans le respect de la nature inciteront , je l’espère, d’autres maraîchers à vous suivre avec cette même rigueur et éthique.
    Merci pour tous ces légumes d’autrefois que vous réhabilitez ainsi que pour les recettes que je ne manquerai pas de cuisiner.
    Bonne continuation .Aïcha

    Aimé par 1 personne

  4. BALTUS dit :

    Bonjour,
    J’habite à Poissy dans les Yvelines et grâce à Allô Docteur (Magazine de la santé), je vous ai découvert et je dois dire que votre intervention m’as permis de découvrir des légumes, leur consommation et qualité nutritive…Merci à vous pour partager votre savoir-faire et ne lachez rien car nous avons besoin de gens comme vous pour réapprendre à consommer mieux donc à se nourrir mieux. Bravo à toute votre équipe.

    Aimé par 1 personne

  5. Yannick Bergenti dit :

    Je viens de vous decouvrir au magazine de la santé et vous m’avez donner envie des demain matin d’aller à la rencontre de maraichers de ma region ! Merci

    Aimé par 1 personne

  6. Espiard dit :

    Bonsoir à tous,
    J’habite l’Haÿ les roses et me fourni depuis 25 ans chez les Gilbert
    J’aime ces gens, j’aime leurs produits et j’aime leur courage car franchement ce n’est pas un métier facile…
    Alors ! Bio ou pas Bio, Agro-Ecologie ou Biodynamie, ce qu’ils vendent est formidablement bon !!!
    Une tomate ou une pomme chez les Gilbert a le goût de ce qu’elle est
    Félicitations à Florian d’avoir rejoint les siens dans cette belle histoire de famille
    Mesdames, Messieurs, merci et continuez de nous régaler
    Un client ravi

    J'aime

  7. Le dieu deville dit :

    Bonjour, depuis peu j’ai découvert votre site, j’habite l’hay, et j’achète toujours chez vous le jeudi ou dimanche, vous êtes une super famille courageuse, vos produits sont délicieux et j’adhère complètement à vos modes de culture, ( d’ailleurs j’ai connu vos parents) maintenant je sais qui c’est, le jeune homme brun je l’ai vu à une émission,en tout cas merci pour votre gentillesse, et vos employés sont supers aussi

    Aimé par 1 personne

  8. Christiane dit :

    Si je désire acheter vos produits, comment puis je faire? Il m’est plus facile de venir à sault les chartreux. Peut on venir à votre exploitation ? Si oui, merci de me donner votre adresse.

    J'aime

    1. merci de votre intérêt, petite production oblige, nous vendons exclusivement l’ensemble de nos produits sur nos marchés couverts historiques que sont Cachan (samedi matin) et le marché couvert de L’Haÿ-les-Roses (Jeudi et dimanche matin). Au plaisir,
      Le Maraîcher Gourmand,

      J'aime

  9. Bonjour moi aussi je viens de regarder France 5 comme tout les jours et franchement BRAVO pour les conseils je ne connaissais pas votre site, dommage j habite le Languedoc Roussillon et ne pourrais donc pas profiter de vos produits. Continuer comme ça , je continuerais à visiter votre site. merci . Beatrice

    Aimé par 1 personne

    1. merci pour votre message ! au plaisir,
      Le Maraîcher Gourmand,

      J'aime

  10. simon dit :

    vous ne vendez pas sur les lieux de production ? nous sommes près de Saulx les chartreux. merci et continuez. (nous vous avons découvert au magazine sur la santé. vos produits nous semblent extraordinaires.)

    Aimé par 1 personne

    1. merci pour vos encouragements, petite production oblige, nous vendons l’ensemble de nos produits sur nos marchés couverts historiques que sont Cachan (samedi matin) et le marché couvert de L’Haÿ-les-Roses (Jeudi et dimanche matin). Au plaisir,
      Le Maraîcher Gourmand,

      J'aime

  11. Martine Forichon dit :

    Bravo les jeunes pour être passés au journal de la sante ce vendredi 24 mars , pour la prochaine fois, précisez que la laitue est une salade au pouvoirs soporifique !!! Pouvons nous acheter vos produits ailleurs qu’aux marchés cités ? Bonne continuation

    Aimé par 1 personne

    1. merci pour votre message, petite production oblige, nous vendons l’ensemble de nos produits sur nos marchés couverts historiques que sont Cachan (samedi matin) et le marché couvert de L’Haÿ-les-Roses (Jeudi et dimanche matin). Au plaisir,
      Le Maraîcher Gourmand,

      J'aime

  12. Coullon dit :

    Bravo Florian, belle intervention sur France 5 ce jour dans l émission Santé. Elisabeth & Fabien

    Aimé par 1 personne

  13. Louise Pescheux dit :

    Bonjour la famille Gilbert !

    Bravo pour cette fidélité à votre culture respectueuse de la terre depuis toutes ces années ! Vos légumes sont beaux et ont bon goût et cela est un bon indicateur de qualité 🙂

    Aussi invraisemblable et incroyable que cela puisse paraître, il y a des gens qui arrivent à produire des légumes d’une dimension « énorme » ou hors norme serait plus juste ! 2 exemples historiques, la communauté Findhorn en Ecosse et un Mexicain, Don José Carmen Garcia Martinez, les 2 dans les années 60-70. Voici un article : http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/le-jardin-extraordinaire-67049
    Et également un documentaire sur les méthodes du Mexicain, qui a en plus travaillé avec une université scientifique : https://www.youtube.com/watch?v=c6ihNswCfpQ. C’est assez édifiant…

    Nous ne sommes pas dans l’approche technique de la permaculture ou de l’agro-écologie, mais dans une approche que je qualifierais de spirituelle. Qu’on y croit ou pas, les résultats sont là, les photos en apportent la preuve, et ça c’est difficile à contester !

    A bientôt au marché !

    Louise

    Aimé par 2 people

    1. Bonjour Louise,
      C’est tout simplement incroyable ! merci pour le partage à très vite

      J'aime

  14. alaingallo dit :

    En regardant cette vidéo et vous comprendrez pourquoi il faut acheter des légumes et de fruits cultivés sans pesticide et en biodynamique comme le fait la famille Gilbert depuis plusieurs générations.
    Cette petite vidéo de 24 minutes est suffisante pour confirmer que la vérité qui est cachée au public, est dans la culture ou permaculture biodynamique (biomimétisme)
    Alain

    J'aime

  15. Prevel Huguette dit :

    Nous mangeons de vos produits depuis plus de quarante ans et nous nous sommes toujours régales !
    Continuez ainsi pour notre plus grand plaisir.
    Nous allons essayer le velouté de choux fleur que nous aurons acheté dimanche à l’Hay.
    Cordialement
    Huguette Prevel

    J'aime

  16. Bonjour Pauline,
    Veuillez nous excuser pour le délai de réponse, nous avons beaucoup de travail dans les champs.
    Rassurez-vous nous n’avons pas changé de plant de Bintje (ni des autres d’ailleurs). En revanche nous sommes passés sur des pommes de terre nouvelles à cette période de l’année.
    Par nouvelle, nous entendons une récolte 90 jours après leur plantation donc avant leur complète maturité. L’avantage de cette méthode est de vous proposer une pomme de terre à la chair ferme, avec une peau très fine (inutile de la retirer) qui aura un petit goût de noisette.
    Au plaisir de vous lire,
    Cordialement

    J'aime

  17. faveaux dit :

    bonjour, avez vous changé de plant des pomme de terre binjte?ou alors récoltées avant pleine maturation?
    car je les trouves fermes même purée on a du mal a les écraser et les frites elles aussi reste fermes?la critique positive.
    Cordialement
    Pauline

    J'aime

    1. faveaux dit :

      j’attends toujours la réponse ?

      J'aime

  18. Une belle entreprise, une belle histoire de terroir et de gout, offert par la famille Gilbert qui s’exploite à nous proposer des fruits et légumes sans pesticides et engrais chimiques…
    Du bonheur de trouver autour de chez nous des produits de cette qualité… Enfin moi je viens d’athis-mons spécialement au marché de l’hay…
    J’espère que la relève sera là pour les années à venir….

    Patrice

    Aimé par 1 personne

  19. alaingallo dit :

    Voici deux sites qui expliquent les bienfaits des légumes non traités et consommés de préférence crus.

    Le premier c’est le site d’une association qui donne tous les avantages de boire des jus de légumes cultivés sans pesticide comme les fruits et légumes commercialisés par la famille Gilbert il y a des centaines de vidéos de conseils et de témoignages.

    http://regenere.org/

    Le deuxième, c’est le site d’un constructeur d’extracteurs de jus qui donne des conseils et des recettes de jus de légumes ; il y a même une vidéo d’une personne en phase terminale d’un cancer qui a été guéri après 40 jours de consommation d’une nourriture de jus de légumes crus.

    https://angeljuicers.fr/index.html

    Moi ça fait un an que je consomme des jus de légume sans pesticide environ 1 litre par jour soit entre 1,5 et 2 kg de légumes et de fruits (75% légumes et 25% de fruits) avec des salades et des légumes cuits à la vapeur uniquement (courgettes carottes pommes de terre etc. …). Un résultat stupéfiant : perte de poids de 20 kg de 96 kg à 76 kg, une énergie retrouvée supérieure à celle que j’avais à mes 30 ans plus de maladie. Je mange quand même un peu de viande environ 25 grammes par jours de préférence crue séchée et fumée mais je supprime petit à petit les produits laitiers et les aliments contenant du gluten comme le pain les pattes et les pizzas.

    Par le principe de l’homéostasie le corps se soigne et se défend tout seul avec l’aide des micronutriments des jus de légumes crus, pas d’antibiotique, pas d’anti douleur, pas de vaccin, pas de médoc et plus besoin d’aller voir le docteur et le pharmacien.
    Pendant un an j’ai utilisé l’extracteur éclectique horizontal Omega 8224 et l’extracteur manuel de Jus Z-Star 710 les deux à simple vis et en plastique, maintenant j’utilise l’extracteur horizontal de jus métallique Angel 8500 à double vis tout en inox.

    Bonne régénération et bravos à la famille Gilbert pour leurs légumes et fruits sans pesticide.

    Alain

    Aimé par 1 personne

    1. Emilio Portella dit :

      Bravo
      Emilio Portella

      Aimé par 1 personne

  20. Bonjour,

    D’abord sachez que nous comprenons vos interrogations.
    Maraîcher de père en fils depuis 5 générations sur la même exploitation, présent sur les mêmes marchés depuis les années 50, et auparavant présent aux Halles de Paris, notre réputation n’est plus à faire.

    Avant même l’apparition de quelconques labels nous produisions déjà avec ces méthodes traditionnelles sans utilisation de produits chimiques que ce soit avant ou après récolte.
    Sachez également que les produits phytosanitaires en provenance des États-unis ont fait leurs apparition en France qu’après la seconde-guerre mondiale afin d’augmenter les rendements. En outre, mes ancêtres n’ont pas attendu l’apparition de la chimie et des marques labels pour produire et vendre des fruits et légumes frais, de saison et de qualité. Des traitements naturels tels que les bouillies végétales, l’épandage de fumier cheval, l’aide d’insectes auxiliaires et les techniques empiriques liées à la biodynamie nous suffisent à produire.

    Pour votre information, sachez qu’il n’est en aucun cas obligatoire d’appartenir à une quelconque MARQUE LABEL lorsqu’on est producteur pour justifier de ses méthodes SURTOUT quand nous n’adhérons pas à l’éthique de certains.
    Je tiens à vous informer que le label AB par exemple cautionne l’importation de produits certifiés par des organismes étrangers où les règles sont plus ou moins strictes et portent tout de même le logo AB une fois entré sur le territoire…
    Que depuis l’uniformisation européenne de 2009 sous la pression de certains lobbies, ce même label autorise la présence de traces d’OGM s’ils constituent moins de 0,9% du produit, sans parler de l’empreinte carbone liée au transports et par conséquent à la fraîcheur et à la qualité des produits. Cela nous laisse très perplexe quant à la motivation de vouloir adhérer à ces marques labels si ce n’est une volonté commerciale.

    Nous défendons un maraîchage LOCAL et de SAISON en respectant nos sols, base de la biodnyamie, les mouvements des astres et les périodes propices qui en résultent. Ainsi que de cueillir le plus tard possible.

    Pour répondre à votre question, si nous communiquons aujourd’hui sur la biodynamie c’est tout simplement parce que je travaille depuis peu à 100% aux côtés de mon père et de ma grand-mère qui eux-même ne connaissaient pas jusqu’alors le terme « biodynamie » bien qu’ils la pratiquait.
    Le but n’est donc pas commercial mais simplement de sensibiliser à notre forme d’agriculture INDÉPENDANTE ainsi qu’aux méthodes anciennes et familiales. Rien de plus.

    Je comprends qu’être face à un label puisse rassurer certains mais n’oubliez pas l’essentiel, la relation de confiance qu’un consommateur lie à son producteur.

    Cordialement,
    Florian Gilbert

    J'aime

  21. Clarisse dit :

    Depuis des années vous dites que vos légumes sont sans traitement après récolte, sous entendu qu’ils seraient bio. Sauf que vous n’avez jamais affiché le label AB. Depuis peu vous annoncez que vous cultivez en biodynamie.. Quand on connait les contraintes de la biodynamie et les contrôles rigoureux dont il faut faire l’objet, j’ai des doutes sur la véracité de vos affirmations. Où est votre label Demeter ? Si c’est du marketing, c’est grave et insultant pour les agriculteurs et vignerons qui sont réellement contrôlés et payent une taxe.

    J'aime

    1. Bonjour,

      D’abord sachez que nous comprenons vos interrogations.
      Maraîcher de père en fils depuis 5 générations sur la même exploitation, présent sur les mêmes marchés depuis les années 50, et auparavant présent aux Halles de Paris, notre réputation n’est plus à faire.

      Avant même l’apparition de quelconques labels nous produisions déjà avec ces méthodes traditionnelles sans utilisation de produits chimiques que ce soit avant ou après récolte.
      Sachez également que les produits phytosanitaires en provenance des États-unis ont fait leurs apparition en France qu’après la seconde-guerre mondiale afin d’augmenter les rendements. En outre, mes ancêtres n’ont pas attendu l’apparition de la chimie et des marques labels pour produire et vendre des fruits et légumes frais, de saison et de qualité. Des traitements naturels tels que les bouillies végétales, l’épandage de fumier cheval, l’aide d’insectes auxiliaires et les techniques empiriques liées à la biodynamie nous suffisent à produire.

      Pour votre information, sachez qu’il n’est en aucun cas obligatoire d’appartenir à une quelconque MARQUE LABEL lorsqu’on est producteur pour justifier de ses méthodes SURTOUT quand nous n’adhérons pas à l’éthique de certains.
      Je tiens à vous informer que le label AB par exemple cautionne l’importation de produits certifiés par des organismes étrangers où les règles sont plus ou moins strictes et portent tout de même le logo AB une fois entré sur le territoire…
      Que depuis l’uniformisation européenne de 2009 sous la pression de certains lobbies, ce même label autorise la présence de traces d’OGM s’ils constituent moins de 0,9% du produit, sans parler de l’empreinte carbone liée au transports et par conséquent à la fraîcheur et à la qualité des produits. Cela nous laisse très perplexe quant à la motivation de vouloir adhérer à ces marques labels si ce n’est une volonté commerciale.

      Nous défendons un maraîchage LOCAL et de SAISON en respectant nos sols, base de la biodnyamie, les mouvements des astres et les périodes propices qui en résultent. Ainsi que de cueillir le plus tard possible.

      Pour répondre à votre question, si nous communiquons aujourd’hui sur la biodynamie c’est tout simplement parce que je travaille depuis peu à 100% aux côtés de mon père et de ma grand-mère qui eux-même ne connaissaient pas jusqu’alors le terme « biodynamie » bien qu’ils la pratiquait.
      Le but n’est donc pas commercial mais simplement de sensibiliser à notre forme d’agriculture INDÉPENDANTE ainsi qu’aux méthodes anciennes et familiales. Rien de plus.

      Je comprends qu’être face à un label puisse rassurer certains mais n’oubliez pas l’essentiel, la relation de confiance qu’un consommateur lie à son producteur.

      Cordialement,
      Florian Gilbert

      J'aime

  22. Sylvie et Jacques dit :

    Félicitation, un très joli site qui donne l’eau à la bouche.

    Bises

    Jacques & Sylvie (Vivie)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s