⭐️LE PANAIS : LÉGUME OUBLIÉ DE LA SEMAINE ⭐️

 

capture-decran-2017-01-15-a-22-37-16

Un légume aux nombreuse vertus connues depuis bien longtemps…

 

Originaire du bassin méditerranéen, le panais est un des aliment de base au Moyen-Age, jusqu’à ce que l’arrivée de la pomme de terre dans les assiettes, lui pique la vedette.

En revanche, sa consommation ne s’est pas démentie en Angleterre et dans les pays du Nord-Est de l’Europe. Il revient aujourd’hui sur le devant de la scène en raison du regain d’intérêt pour les légumes anciens, mais également pour ses qualités réelles d’aliment-santé.

Les bienfaits du Panais : 

En effet, le panais est très riche en vitamine B et C ainsi qu’en glucide. Il a des vertus stimulantes pour la santé, notamment au niveau du système génétique et immunitaire.

On notera également sa forte teneur en fibre et en minéraux et son pouvoir antioxydant, notamment dans la lutte contre le cancer du colon.

Associer le panais avec les autres légumes au potager  :

Lorsque vous souhaitez le cultiver, il est nécessaire d’associer le panais avec les bonnes espèces afin qu’elles puissent se défendre les unes par rapports aux autres, contre les bactéries et les nuiseurs.

Le panais AIME particulièrement la proximité de tous les choux, les radis, les haricots, les oignons ou encore les fèves.

Mais REDOUTE la présence trop proche de la laitue !

capture-decran-2017-01-22-a-12-49-43-min

Récolte du panais :

Le panais se récolte environ 4 à 5 mois après le semis. C’est en général entre août et octobre-novembre.

La production moyenne du panais est d’environ 6 à 8 racines par m2.

  • Le panais résiste au froid, ils peuvent donc passer tout l’hiver en terre.
  • On dit même que le gel apporterait de la douceur au panais

Conservation du panais :

En tant que légume racine, la panais à un grand pouvoir de conservation, aussi bien en terre qu’une fois récolté comme la carotte.

  • On les conserve dans des cagettes, au frais et à l’abri de la lumière dans un lieu sec et aéré.
  • Il se conserve encore mieux lorsqu’il est mélangé avec du sable.

On peut aussi conserver le panais directement en terre et le récolter au fur et à mesure.

  • En terre, une fois arrivé à maturité, le panais stoppe sa maturation et peut être récolté tout l’hiver.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s